Bachelor thesis

Enseigner une L2 dès le premier cycle : dans quel but et de quelle manière ?

    2013

106 p.

Mémoire de bachelor: Haute École Pédagogique BEJUNE, 2013

French Le point de départ de ce travail se situe autour de l’enseignement des langues dans les premières années de la scolarité obligatoire. Il met en évidence les différents concepts et théories liés au bilinguisme et à leur influence dans les décisions politiques de ces dernières années en ce qui concerne l’apprentissage des langues. Ces résolutions ne sont cependant pas toujours bien acceptées, ni par les parents, ni par les enseignants qui craignent une surcharge cognitive et un manque de temps pour les apprentissages prioritaires. Au Jura, la sensibilisation à l’allemand a de la peine à trouver une place dans les classes du premier cycle. Les enseignants n’ont souvent pas pratiqué cette langue depuis de nombreuses années et il n’y a pas de dotation horaire prévue pour cette discipline. Ce dernier point oblige ainsi les enseignants à lui trouver une place dans des programmes déjà bien chargés. De plus, dans des classes de plus en plus hétérogènes culturellement, il est difficile de donner du sens à une langue supplémentaire qui ne se retrouve pas forcément parmi celles des élèves. La recherche de ce travail s’est donc axée sur les enseignants et leur rôle dans la sensibilisation des élèves à une langue sujette à de nombreux préjugés entravant son apprentissage.
Filière
Enseignement primaire
Titre obtenu
Bachelor of Arts in Pre-Primary and Primary Education
Language
  • French
Classification
Education, teaching
Notes
  • Mémoire professionnel, Bachelor of Arts en enseignement pour les degrés préscolaire et primaire, Volée 2010-2013
License
CC BY-NC-SA
Identifiers
  • RERO DOC 232426
Persistent URL
https://roar.hep-bejune.ch/hepbejune/documents/309757
Statistics

Document views: 48 File downloads:
  • PF1_2013_MP_FleuryChristelle.pdf: 62