Bachelor thesis

Le travail de groupe à l'école primaire : pratiques enseignantes et enjeux

    2013

85 p.

Mémoire de bachelor: Haute école pédagogique BEJUNE, 2013

French Mon mémoire traite des enjeux des travaux de groupe et des différentes pratiques enseignantes. Mes lectures montrent que le travail de groupe existe depuis le XXème siècle et qu’il s’est mis en place dans nos classes au fil des années. D’après les livres lus, le travail de groupe doit être bien organisé et le rôle de l’enseignant est très important lors de ces travaux. J’ai interviewé plusieurs enseignants qui m’ont confirmé ces propos et qui ont diverses pratiques du travail de groupe. On constate que malgré cette diversité, tous sont d’accord pour dire que le travail coopératif avantage tous les élèves du point de vue social et permet aux élèves en difficulté scolairement de mieux comprendre par l’explication d’un pair. La variation de la formation des groupes ainsi que de l’organisation du travail permet aux élèves de développer des compétences sociales nécessaires à leur vie future. D’après les enseignants interrogés, le travail de groupe est indispensable en classe et peut se faire lors de chaque discipline. Les objectifs sociaux que l’on vise sont dans la transdisciplinarité et peuvent se travailler à tout moment. L’évaluation est toutefois difficile pour ce qui est des apprentissages, mais il est toutefois important de faire une mise en commun suite à un travail de groupe.
Filière
Enseignement primaire
Titre obtenu
Bachelor of Arts in Pre-Primary and Primary Education
Language
  • French
Classification
Education, teaching
Notes
  • Mémoire professionnel, Bachelor of Arts en enseignement pour les degrés préscolaire et primaire, Volée 2010-2013
License
CC BY-NC-SA
Identifiers
  • RERO DOC 232419
Persistent URL
https://roar.hep-bejune.ch/hepbejune/documents/309806
Statistics

Document views: 86 File downloads:
  • PF1_2013_MP_ChattonJoanne.pdf: 28