Bachelor thesis

FAVORISER L’AJUSTEMENT RYTHMIQUE EN CLASSE SANS LA MODALITE AUDITIVE

    2014

87 p.

Mémoire de bachelor: Haute école pédagogique BEJUNE, 2014

French Notre travail de mémoire professionnel traite de la question rythmique en classe, et plus particulièrement sans la modalité auditive. Pour ce faire, nous nous sommes renseignées à ce sujet à l’aide de la littérature parlant de la communication, de la musique et de la musicalité. Nous avons ensuite émis une hypothèse de travail : que se passera-t-il si nous privons les élèves d’audition lors d’exercices rythmiques ? Notre démarche est donc de type hypothético-déductif. De ce fait et dans le but confirmer celle-ci (ou non), nous avons mené une récolte de données grâce à des expériences filmées dans deux classes (1-2H et 7H). Pour y parvenir et en lien avec notre hypothèse, nous avons utilisé les pamirs (instrument posé sur les oreilles et utilisé pour atténuer les sons trop forts). Nous les avons distribués à une moitié de la classe et avons ensuite réalisé des exercices rythmiques selon chaque degré. Marie a travaillé l’apprentissage du Carré en 1-2H et Cécile a pratiqué la mimorythmie en 7H. Par la suite, nous avons classé les performances des élèves à l’aide de graphiques et analysé certains d’entre eux. Nous avons finalement tiré un bilan reprenant les aspects principaux et intéressants de notre recherche.
Filière
Enseignement primaire
Titre obtenu
Bachelor of Arts in Pre-Primary and Primary Education
Language
  • French
Classification
Education, teaching
License
CC BY-NC-SA
Identifiers
  • RERO DOC 234351
Persistent URL
https://roar.hep-bejune.ch/hepbejune/documents/309872
Statistics

Document views: 20 File downloads:
  • 1114_Oppliger_Marie_Nussbaumer_Cecile_Memoire.pdf: 4