Master thesis

La transition et l’intégration socio-professionnelle au sein de la Fondation Les Perce-Neige

    2014

95 p.

Mémoire de master: Haute École Pédagogique BEJUNE, 2014

French Les jeunes avec déficience intellectuelle rencontrent différents obstacles durant leur parcours scolaire et au moment de leur entrée dans le monde du travail. Ces derniers effectuent leur parcours scolaire au sein d’écoles spécialisées et rejoignent des centres de formation où on les prépare au monde du travail. Une fois leur formation achevée, la plupart de ces jeunes iront dans des ateliers protégés, tandis qu’une minorité bénéficiera d’une intégration professionnelle en milieu ordinaire. Alors que la plupart des chercheurs s’accordent sur l’idée que l’intégration des personnes avec déficience intellectuelle tend à améliorer leur qualité de vie, les moments de transition (la sortie de l’école, l’arrivée au centre de formation, l’entrée dans le monde professionnel) qui précèdent cette intégration, semblent être une période difficilement vécue par les personnes concernées. Ces « transitions » étant déterminantes pour l’avenir de ces jeunes, il est primordial de s’intéresser aux facteurs qui pourraient faciliter cette transition. Dans mon étude, menée au sein de la Fondation Les Perce-neige (Neuchâtel, Suisse), j’ai essayé, à partir des représentations des différents acteurs, d’identifier les éléments qui facilitent ou entravent cette transition. Pour ce faire, j’ai interviewé 11 personnes par le biais d’entretiens semi-directifs qui m’ont permis de mettre en exergue ces facteurs facilitateurs. De plus, de façon à évaluer le parcours de ces personnes au sein de cette institution dans sa globalité, j’ai mesuré l’impact de l’intégration socio-professionnelle sur la qualité de vie de 29 adultes travaillant dans différentes structures de la fondation. La qualité de vie de ces personnes a été évaluée à l’aide du questionnaire de Schalock et Keith. Mes résultats, relatifs à la transition, suggèrent qu’il existe différents facilitateurs qui divergent selon les acteurs interrogés. Ainsi les apprenants accordent une grande importance aux stages, tandis que les éducateurs-enseignants estiment qu’une meilleure organisation des classes et une collaboration interprofessionnelle accrue contribuerait à améliorer la transition. Les maîtres socio-professionnels, quant à eux, estiment que les stages et le fait d’occuper des rôles socialement valorisés faciliteraient l’entrée dans le monde du travail. Finalement, les résultats des questionnaires de Schalock, suggèrent que l’intégration en milieu ordinaire améliore la qualité de vie des personnes intégrées, ce qui est en accord avec la plupart des résultats d’études similaires. En étudiant le processus de transition dans son ensemble, j’espère que ce travail permettra d’améliorer la collaboration intersectorielle et qu’il contribuera à améliorer l’accompagnement des personnes avec déficience intellectuelle au sein de la Fondation Les Perce-neige.
Filière
Enseignement spécialisé
Titre obtenu
Master of Arts in special needs education, orientation enseignement spécialisé
Language
  • French
Classification
Special education
Notes
  • Mémoire professionnel, Master of Arts (MA) in Special Needs Education, orientation "enseignement spécialisé", Volée 2011-2014
License
CC BY-NC-SA
Identifiers
  • RERO DOC 258175
Persistent URL
https://roar.hep-bejune.ch/hepbejune/documents/309927
Statistics

Document views: 47 File downloads:
  • MAES_2014_MEM_NogueiraCorderi_MariaConcepcion.pdf: 69