Master thesis

Les mouvements au service de l'apprentissage : une pratique de différenciation en co-enseignement pour un enseignement actif et motivant

    2018

76 p.

Mémoire de master: Haute École Pédagogique BEJUNE, 2018

French La politique inclusive, vers laquelle tend l’école jurassienne, augmente le profil hétérogène de la population accueillie en classe. Cette diversification n’est pas sans conséquence, puisque les enseignants sont amenés, de plus en plus fréquemment, à collaborer avec un enseignant spécialisé en vue de répondre aux besoins particuliers des élèves, en terme de pédagogie. De plus, les jeunes avec lesquels je travaille, évoquent régulièrement leur manque de motivation pour l’école et peinent à entrer dans les apprentissages à y trouver du plaisir et du sens. Dès lors, comment renouer avec la motivation scolaire ? Une réponse peut résider dans la nouveauté didactique qui peut être amenée par l’apport du mouvement. Cette nouveauté permettrait-elle à la fois de faire naître de la motivation, mais également d’augmenter l’attention en classe ? Un regard croisé entre psychomotricité, neurosciences et psychologie cognitive met en lumière certains bénéfices, tout comme cette recherche définira quelques limites et abordera certains aspects de la collaboration entre enseignants.
Filière
Enseignement spécialisé
Titre obtenu
Master of Arts in special needs education, orientation enseignement spécialisé
Language
  • French
Classification
Special education
License
CC BY-NC-SA
Identifiers
  • RERO DOC 323264
Persistent URL
https://roar.hep-bejune.ch/hepbejune/documents/310171
Statistics

Document views: 183 File downloads:
  • FPS_2018_MEM_Voillat_Christine.pdf: 493